Duterte a émis un mandat d’arrestation à l’encontre de Jack Lam

By on
Duterte a émis un mandat d’arrestation à l’encontre de Jack Lam

Duterte a émis un mandat d’arrestation à l’encontre de Jack Lam dans la guerre des casinos en ligne

La détention par les autorités philippines de plus de 1 300 ressortissants chinois, prétendument impliqués dans une opération de paris illégaux sur un casino en ligne, s’est transformée en un ordre d’arrestation présidentiel pour l’un des plus vénérables magnats de Macao. Jack Lam, dont le groupe Jimei exploite les parcs de loisirs Fontana Hot Spring sur les terres de l’ancienne base aérienne des États-Unis, à environ une heure au nord-ouest de Manille, est accusé de sabotage économique et de corruption.

Une histoire sur fond de crimes

Cette histoire souligne les différents aspects des jeux de casino en ligne philippins sous le mandat du président Rodrigo Duterte. Celui-ci a été élu en promettant de restaurer la loi et l’ordre en tuant des milliers de criminels, faisant ainsi fuir de nombreux visiteurs potentiels. Sa politique de lutte contre la corruption inclut souvent des réflexions à court terme qui bafouent sans ménagement les règles et les procédures établies. Ce comportement inquiète aussi bien les entreprises, les investisseurs ainsi que les cibles.

Le 24 novembre 2016, le Bureau des agents d’immigration des Philippines a arrêté 1 316 ressortissants chinois travaillant dans la station de Fontana. Selon le quotidien Manila Bulletin, les détenus ont été accusés de violation de visa plutôt que de délits de jeu, même si les officiels ont affirmé le caractère illégal des paris offerts par le casino en ligne de Fontana. Le jeu en ligne constitue une cible pour Duterte. Fontana viserait probablement les joueurs d’outre-mer. De plus, il a insisté sur le fait qu’il était autorisé à conduire ces opérations. Un rapport d’analystes publié début 2016 a d’ailleurs discuté ouvertement des opérations de jeu par procuration à Fontana.

Le secrétaire du ministère de la Justice, Vitaliano Aguirre, a déclaré qu’un associé de Lam avait essayé de le corrompre pour libérer les détenus et que Lam lui-même a demandé à Aguirre de devenir son protecteur contre les actions gouvernementales défavorables contre un budget de 100 millions de pesos. Aguirre a affirmé que l’équipe de Lam a également tenté de corrompre Andrea Domingo, le président de PAGCOR, avec 1% des recettes de casino de Fontana. Aguirre a concédé que les accusations de corruption contre Lam sont difficiles à prouver. Le Président Duterte a toutefois émis un mandat d’arrêt contre ce dernier le 3 décembre 2016. Les fonctionnaires de l’immigration ont reconnu que Lam a quitté le pays quelques jours plus tôt alors qu’ils distribuaient sa photo aux ports d’entrée au cas où il reviendrait. Le 6 décembre, les autorités ont fermé les casinos de Lam à Fortuna et dans le nord de Luzon.

Arrêt des activités des jeux en ligne

L’industrie des jeux de hasard des Philippines est l’un des plus libres d’Asie. Au cours de la dernière décennie, elle a attiré de nombreuses entreprises en ligne étrangères qui souhaitaient mettre en place des serveurs destinés aux parieurs à l’étranger. Elle a également attiré des milliards de dollars d’investissements dans les casinos resorts. Le président Duterte a annoncé qu’il mettrait fin à toutes les activités de jeux de casino en ligne dans son pays. Il a fait le commentaire lorsqu’il a annoncé le budget 2017 qui s’est axé sur des mesures populistes. Pour le moment, aucun calendrier concernant une telle interdiction ou des détails sur sa portée n’est donnée. Mais, l’ancien maire a été un sujet de préoccupation pour l’industrie du jeu en ligne en plein essor au pays. En août, il a déjà annulé le monopole d’une entreprise sur des cafés en ligne autorisés qui a duré 13 ans.


Casino Bonus Evaluation

€200 Bonus

+ free spins!

78
Jouer Jouer !

€200 Bonus

+ free spins!

92
Jouer Jouer !

€100 Bonus

+ 100 free spins!

82
Jouer Jouer !

Comments

You must be logged in to leave comments. Click here to login.

All Comments (0)

Semble que nous ne pouvions pas trouver des articles pour vous montrer ici.

Top