Glossaire du poker

Apprenez les termes du poker, son jargon et son argot, avec notre glossaire complet.

Le monde du poker emploie un jargon complexe qui peut être très déroutant pour les nouveaux venus. Notre liste de terminologie du poker vous permettra de passer outre les hésitations et de discuter avec les joueurs avancés.

Tableau du glossaire

Action: pendant une main de poker, la prochaine personne à agir, c’est où se situe l’action. Il est également possible que vous entendiez des joueurs de poker dire « Il y a eu de l’action la nuit dernière au casino ! », cela veut simplement dire qu’ils ont joué à une bonne table de poker, où beaucoup d’argent a été misé.
Ante: une petite partie de mise à laquelle tous les joueurs contribuent pour démarrer le pot.
Tapis (all-in): quand un joueur est à cours de jetons, il se peut qu’il/elle ne puisse pas ajouter de jetons à son stack au cours d’une main. Après avoir mis tapis, le joueur concourt pour la valeur de leur mise finale. Un pot secondaire
est créé pour les joueurs restants.
Tirage backdoor : un tirage backdoor, c’est lorsque d’autres cartes doivent être distribuées, et si la bonne carte sort, un joueur peut faire soit une quinte, soit une couleur. Par exemple, vous jouez au Texas Hold’em et vous avez AHKH, le flop est TH 4S 6C. Vous avez alors un tirage couleur backdoor et un tirage quinte backdoor. Si deux cœurs ou une Q et un J sortent au tournant et à la rivière, vous avez touché votre couleur/quinte backdoor.
Bad beat: lorsqu’une main outsider bat une main favorite.
Jackpot de bad beat : un bonus spécial payé au perdant d’une main. Certaines règles supplémentaires s’appliquent.
Grosse blind: la plus importante des deux blinds dans un jeu de Hold'em.
Blank: une mise forcée faite par un joueur ou plus avant que les cartes ne soient distribuées.
Tableau: toutes les cartes communes dans un jeu de Hold’em.
Paire du bas: une paire faite avec la carte la plus faible du tableau.
Brûler: Lorsque le donneur écarte la carte du dessus du jeu, face cachée, entre chaque tour de mises.
Bouton: un disque blanc d’acrylique qui indique le donneur actuel.
Acheter le pot : bluffer, en espérant « acheter » le pot en plaçant une forte mise sans que les autres joueurs ne suivent.
Suivre: payer le montant requis de la dernière mise ou relance.
Calling station: un joueur inexpérimenté qui suit beaucoup mais qui ne relance ou ne se couche pas souvent.
Caper: placer la dernière relance permise durant un tour de mise.
Case: la dernière carte d’un rang donné dans le jeu de cartes.
Check: choisir de ne pas miser, avec la possibilité de suivre ou de relancer plus tard dans le tour de mises.
Check raise: faire un check puis relancer après qu’un joueur mise derrière vous.
Cold call: lorsqu’un joueur relance, puis un second joueur sur-relance, vous vous contentez de suivre la sur-relance.
Come hand: terme pris du craps: une main à tirage.
Cartes communes: les cartes qui, présentées face visible au milieu de la table de poker, et qui sont partagées parmi les joueurs. Utilisées au Hold'em et au Omaha.
Main complète : une quinte, une couleur, un full ou une quinte flush – se sont les mains comprenant cinq cartes.
Connecteurs: une main de départ au Hold'em dans laquelle les deux cartes se suivent, par exemple 56, 9T, QJ. Un connecteur assorti contient deux cartes qui se suivent de la même couleur.
Contrefaite: votre main est contrefaite lorsque les cartes communes font une meilleure main sans utiliser vos cartes privées. Par exemple, vous avez 22 en main, et le tableau est 99ATT. Comme il y a déjà deux paires sur le tableau, 99 et TT, les deux plus élevées que 22, rendant votre main inutile.
Craqué: fait référence à une grosse paire servie battue à l’abattage des cartes par une main moins importante. Par exemple, AA qui perd face à 56 à l’abattage. Vous entendrez les joueurs dire « Mes as se sont fait craquer par 56! ».
Affaibli: lorsque quelqu’un perd une grosse partie de ses jetons.
Donneur: le joueur qui manipule et distribue les cartes dans une partie de poker.
Main dominée: lorsque deux personnes ont la même carte en main, l’un ayant un meilleur kicker que l’autre. Par exemple, AK domine AQ, KQ domine QJ.
Tirage: si la bonne carte sort, le joueur peut améliorer sa main pour faire soit une couleur soit une quinte.
Tirer mort: lorsqu’il est impossible de gagner le coup quelle que soit la carte qui sort.
Équité: la part du pot attendue par un joueur.
Espérance: souvent indiquée ‘EV’ – montant qu’un joueur s’attend à gagner en moyenne, en se basant sur une certaine façon de jouer.
Blind supplémentaire: une blind placée par un joueur venant d’entrer en jeu, revenant en jeu, ou changeant de position à la table.
Pot familial: un pot dans lequel la plupart des joueurs entrent avant le flop.
Fast: jouer une main de manière agressive, en misant et en relançant autant que possible.
Favourite: une main de poker qui est statistiquement favorite pour gagner.
Flop: les trois premières cartes communes, distribuées face visible.
Se coucher: abandonner votre main et renoncer au pot.
Faute: vous enfreignez une règle à la table de poker, ou vous effectuez une action non correcte pendant une main.
Carte gratuite: un tout où aucune mise n’a été placée et où les joueurs ont pu voir une carte supplémentaire, au tournant ou à la rivière.
Free roll: when a player can’t lose any money they invested into the pot, but has a chance to win everyone else’s. Free roll are also popular tournaments where players don’t pay an entrance fee but can win cash prizes.
Quinte ventrale: lorsqu’un joueur a besoin d’une carte en particulier pour faire sa quinte. Par exemple, avoir AK en main avec un flop TJ2, une Q est alors nécessaire pour obtenir une quinte.
Tête-à-tête: un pot disputé par seulement deux joueurs.
Toucher: comme « j’ai touché au flop »; le flop contient des cartes qui améliorent votre main.
Cartes privées: cartes distribuées face cachée à un joueur au début d’un tour aux jeux à cartes communes.
Maison: l’établissement qui organise la partie.
Cotes implicites: cotes du pot qui n’existent pas encore à ce moment, mais qui peuvent être incluses dans vos calculs à cause de mises que vous vous attendez à remporter si vous touchez votre main.
Tirage quinte ventrale : chercher une carte spécifique pour faire une quinte.
Kicker: une carte non appariée utilisée pour déterminer la meilleure de deux mains équivalentes.
Limper: entrer dans un pot juste en suivant, c’est  généralement le signe d’un joueur novice.
Live blind: permettre aux joueurs forcés à miser (petite blind/grosse blind) de relancer leur main avant que les cartes ne soient distribuées.
Maniaque: quelqu’un qui joue la plupart des mains de manière agressive et qui envoie beaucoup de jetons.
Pot principal: le premier pot pendant une main de poker, opposé aux pots secondaires créés si un joueur ou plus partent à tapis.
Muck: la pile de cartes jetées en face du donneur.
No-limit: une version de poker dans laquelle un joueur peut miser n’importe quel montant de jetons pendant l’action.
Nuts: la meilleure main possible par rapport au tableau.
Dépareillée: une main de départ au Hold'em avec deux cartes de couleurs différentes.
One-gap: une main de départ au Hold'em avec des cartes presque connectées, séparées par seulement deux valeurs d’écart.
Quinte par les deux bouts: chercher une carte de deux valeurs possibles pour toucher une quinte.
Out: carte qui permet d’améliorer votre main pour la rendre gagnante.
Dépasser: battre un autre joueur qui avait une meilleure main que vous au début du coup.
Overcall: suivre une mise après qu'un ou plusieurs autres joueurs a/ont déjà suivi.
Overcard: une carte plus forte que toutes celles du tableau.
Overpair: une paire servie plus forte que n’importe quelle carte du flop.
Pay-off: suivre une mise lorsque le parieur a une main que vous ne pouvez battre, mais que le pot est suffisamment important pour justifier l’action.
Jouer le tableau: montrer une main en Hold'em et que vos cartes ne font pas une meilleure main que ce qui est affiché au tableau.
Cartes pocket: cartes que seul le joueur peut voir (ex. Les cartes de départ au Hold’em).
Paire servie: une main de départ en Hold'em avec deux cartes identiques.
Post: placer une mise de blind.
Pot limit: une version de poker dans laquelle un joueur peut uniquement miser jusqu’à la taille du pot.
Cotes du pot: la somme d’argent dans le pot comparée à la mise que vous devez suivre. Si le pot est 75 € et qu’une mise de 25 €a été faite, le pot total est à présent 100 € et vous devez suivre 25 €, vos cotes du pot sont donc 3:1 ou 25 %.
Prix: les cotes du pot que vous avez pour un tirage ou pour suivre.
Protéger: placer une mise afin de protéger votre main que vous pensez devant, mais avec la crainte d’être dépassé au tournant ou à la rivière.
Carré: Quatre cartes de la même valeur.
Rag: un kicker faible généralement accompagné par un as. A2 peut par exemple être considéré comme « as rag ».
Arc-en-ciel: un flop contenant trois couleurs différentes, ce qui signifie qu’aucune couleur ne peut être faite au tournant.
Relancer: augmenter la mise actuelle.
Prélèvement (rake): somme d’argent retirée de chaque pot par la maison.
Rang: valeur numérique d’une carte.
Représenter: jouer comme si vous aviez une certaine main, sans nécessairement l’avoir.
Ring game: partie de poker normale, par opposition au tournoi.
Rivière: cinquième et dernière carte commune, distribuée face visible.
Rock: joueur difficile à battre.
Runner: généralement « runner-runner » pour décrire une main faite en touchant les bonnes cartes au tournant et à la rivière.
Carte effrayante: carte pouvant faire battre une bonne main.
Deuxième paire: une paire faite avec la deuxième carte la plus forte du flop.
Vendre: lorsque les joueurs vendent une partie de leur « action » dans un ring game ou un tournoi. Par exemple, un joueur peut vendre 50 % de son action pour un gros tournoi, la personne qui l’achète recevra un pourcentage des gains éventuels. C’est comparable à l’achat de parts. Vendre fait également référence à un joueur simulant d’avoir une main faible pour être suivi : « Oh ! Tu as bien vendu cette main ! ».
Semi-bluff: une mise ou une relance faite avec aucune paire en main mais avec un tirage et la possibilité d’obtenir une grosse main au tournant ou à la rivière.
Set: lorsque vous avez une paire servie et que le tableau affiche une carte de la même valeur, vous donnant ainsi un brelan.
Être short stack: avoir une petite quantité de jetons par rapport aux autres joueurs à la table.
Abattage des cartes: lorsque tous les joueurs restants en jeu montrent leurs cartes et déterminent qui remporte le pot.
Pot secondaire: créé lorsqu’un joueur part à tapis mais que les joueurs restants qui sont dans le coup ont encore des jetons pour miser.
Slow play: jouer une main forte que vous ne relancez pas en espérant faire croire que vos cartes en main sont faibles.
Petite blind: la plus petite des deux mises de blind généralement utilisées en Hold'em.
Pot partagé: un pot divisé entre deux joueurs ou plus ayant des mains équivalentes.
Spread-limit: structure de mise où un joueur peut miser n’importe quel montant dans une fourchette à chaque tour de mises.
Straddle: mise de blind supplémentaire, égale à deux fois le montant de la grosse blind.
String bet: une mise ou relance dans laquelle un joueur ne place pas tous les jetons nécessaires dans le pot en une fois.
Assortie: une main de départ en Hold'em dans laquelle deux cartes sont de la même couleur.
Limites de table: indiquent la limite et la cave maximum pour chaque table.
Tell: indice donné involontairement par un joueur sur la force de sa main.
Être en tilt: jouer de manière furieuse ou irréfléchie après que les émotions ont pris le dessus, on dit aussi ‘partir en tilt’.
Time: demande d’un joueur de suspendre le jeu tandis qu’il/elle décide ce qu’il/elle va faire.
Pourboire: petite somme d’argent (en général 0.50 ou 1 €) donnée au croupier par le gagnant d’un pot.
Top paire: une paire faite avec la carte la plus forte du flop.
Top set: le brelan le plus élevé possible pour le joueur ayant une paire servie en main.
Top deux: deux paires, avec deux cartes privées formant deux paires avec les deux cartes les plus fortes du tableau.
Top and bottom: deux paires, avec deux cartes privées formant deux paires avec la carte la plus forte et la carte la plus faible du tableau.
Brelan: trois cartes de même valeur, obtenues sans qu’un joueur n’ait une paire servie en main.
Tournant: quatrième carte commune, distribuée face visible.
Under the gun: position du joueur qui parle en premier lors du tour de mises.
Outsider: personne ou main qui ne part pas mathématiquement favorite pour remporter le pot.
Valoriser: « Miser pour la valorisation », ce qui signifie que vous aimeriez être suivi par vos adversaires parce que vous pensez avoir la meilleure main.
Variance: mesure des pertes et gains subis au cours d’une partie.

Les meilleurs sites pour jouer au poker en ligne

Vous connaissez à présent le jargon – il est temps de ramasser quelques pots. Lancez-vous tenter avec nos meilleurs sites de poker.

Bonus Appareils Score Infos et Visite
€2500
PC
Tablette
Mobile
95
M'inscrire En savoir plus
€800
PC
Tablette
Mobile
94
M'inscrire En savoir plus
€200
PC
Tablette
Mobile
92
M'inscrire En savoir plus
€2000
PC
Tablette
Mobile
90
M'inscrire En savoir plus
€800
PC
Tablette
Mobile
89
M'inscrire En savoir plus
€1000
PC
Tablette
Mobile
88
M'inscrire En savoir plus
€200
PC
Tablette
Mobile
87
M'inscrire En savoir plus
€500
PC
Tablette
Mobile
85
M'inscrire En savoir plus
€250
PC
Tablette
Mobile
85
M'inscrire En savoir plus
€100
PC
85
M'inscrire En savoir plus